BLEU NUIT

           Un siècle de couleur

A propos du spectacle

A partir de 14 ans. (Sortie Printemps 2023)
Je vais te dire ce qu’est ma vie et toi, tu vas raconter cette histoire.
Je traverse le monde et je joue le Blues.
C’est ça ma vie.
Oui, c’est ça ma vie ! Ok ?
Le Blues…
Le Blues, c’est ma façon de raconter l’Histoire.
Terry « Harmonica » Bean. Pontotoc, Delta du Mississippi, Février 2019

Le Blues est la musique racine, terreau des mouvements musicaux du 20ème siècle aux Etats-Unis. Et la musique est arme de résistance et de lutte pour les afro-américains. Le Blues vibre des dos fouettés, de l’espoir d’un rendez-vous caché, de l’Afrique perdue à jamais. Dans Bleu Nuit (un siècle de couleur), Nina et Claire s’aiment. Nina est afro-américaine, blueswoman, artiviste. Son chant convoque les fantômes de coton et lutte contre les meurtres de noirs par des policiers blancs. Claire est basque, française, ethnomusicologue, blanche. Lors de son voyage de recherche dans le sud des Etats-Unis, elle rencontre Nina. Le coup de foudre est immédiat. Sa voix habitée par des siècles d’injustice, sa présence douce et puissante embarquent Claire dans une passion abandonnée. Mais la Cause, le racisme, l’Histoire jonchée de cadavres noirs, les manifestations violemment réprimées s’immisceront entre elles. George Floyd, Emmett Till, Eric Garner s’inviteront dans leur intimité. Ces deux femmes si différentes pourront-elles trouver la liberté de s’aimer lorsque l’Histoire vertigineuse les emporte ?

Bleu Nuit montre que l’Histoire se répète et interroge l’art comme lieu de résistance dans une société de discriminations systémiques.

Ekheerri chante en s'accompagnant de sa harpe troubadour

I can’t breathe.
L’Histoire se répète. Eric Garner juillet 2014. George Floyd mai 2020. L’Histoire se répète. Les afro-américains meurent sous les balles ou les genoux des policiers blancs qui ne sont pas condamnés, ou si peu.
I can’t breathe.
L’Histoire se répète. De détonations en manifestations, entre cimetières et tribunaux malhonnêtes. Et la liste des cadavres s’allonge.
Nous y sommes allés. Louisiane, Mississippi, Alabama, Tennessee, Arkansas, nous avons suivi le chemin de l’Histoire. Qu’est-ce qu’être noir aujourd’hui aux États-Unis ? Nous avons posé la question à des historiens, des conservateurs de musées, des personnes qui ont marqué le cours de l’Histoire, des musiciens. Nous récoltons les paroles pour les tisser, les jouer, les chanter, les danser sur un plateau.