Sélectionner une page

Ajnab le moissonneur de sons

Spectacle musical, burlesque et poétique.
A partir de 3 ans. 45 minutes

Ekheeri joue de la flute

A propos du spectacle

Ajnab s’est exilé. Il a fuit son pays. Lequel ? Pour quelle raison ? L’histoire ne nous le dit pas. Il vit dans une décharge, comme il en existe partout sur la planète. Il est entouré de déchets et de détritus, dans un monde poussiéreux et bruyant. Malgré tout, il joue avec les objets, les transforme en oiseau, en serpent, en crêpière ou en costume d’une élégance douteuse.

Il rit. Mais s’il rit, il rit seul. Solitude mélancolique. Un serinette pour seule compagne, cadeau de sa maman à son départ, il l’actionne pour s’endormir et se réfugier dans ses souvenirs.

Alors, Ekheerri apparaît. Fée enchanteresse, danseuse de boite à musique, muse qui éclaire un chemin et éclipse la nostalgie ? Le mystère la drape comme sa robe blanche évanescente.

Avec sa harpe, elle chante l’histoire d’Ajnab.

Elle montre à cet homme mélancolique au cœur de clown, que tous les objets qui l’entourent peuvent devenir corps sonores ou instruments de musique. Bambous-xylophones, tuyaux-flûtes, bidons-batterie, conserves-jonglerie, pots de fleurs percussions, bouteilles plastiques aux sons de cristal, la décharge devient instrumentarium magique, salle de concert enchantée dans laquelle le public est invité.

La grâce d’Ekheerri illumine le monde d’Ajnab. La musique lui a sauvé la vie.